Connect with us

Actualités

UFC Paris : Le combat Cedric Doumbé vs Darian Weeks annulé suite à une règle de la FMMAF ?

cedric doumbe ufc

Le pre­mier com­bat de Cédric Doum­bé à l’UFC, qui devait l’op­po­sé à Darian Weeks, ne devrait pas pou­voir se faire comme annon­cé car il ne res­pecte pas une des règles obli­ga­toires de la FMMAF.

Doum­bé, 29 ans, doit faire ses débuts à l’UFC le same­di 3 sep­tembre pro­chain à l’oc­ca­sion de l’UFC Paris. Ini­tia­le­ment, son adver­saire devait être Weeks, un com­bat­tant Amé­ri­cain de 28 ans qui tota­lise un pal­ma­rès de 5 vic­toires pour 2 défaites.

Cepen­dant, une règle de base du Code Spor­tif Pro­fes­sion­nel de la FMMAF (La Fédé­ra­tion de MMA Fran­çaise) ne per­met pas de mettre en place cette rencontre.

Selon les règles de la FMMAF (page 31), un com­bat­tant pro­fes­sion­nel Elite 2 (Com­bat­tant pos­sé­dant un pal­ma­rès de 0 à 9 com­bats pros), ne peut affron­ter un autre com­bat­tant qui pos­sède un pal­ma­rès supé­rieurs au sien de plus ou moins 4 combats.

Exemple : Un com­bat­tant qui pos­sède 5 com­bats pros ne peut pas affron­ter un adver­saire qui tota­lise un pal­ma­rès de 0 com­bat ou 10 com­bats. Son adver­saire doit obli­ga­toi­re­ment avoir un pal­ma­rès de 1 com­bat (mini­mum) à 9 com­bats (maxi­mum).

Doum­bé accuse un pal­ma­rès de 2 com­bats pros en MMA alors que Weeks a déjà 7 com­bats à son actif, soit 5 com­bats de plus. Du coup, l’A­mé­ri­cain n’entre pas dans la tolé­rance des +/- 4 com­bats deman­dée par la FMMAF.

Cette règle, qui est valable pour tous les évé­ne­ments orga­ni­sés en France, est avant tout une mesure de sécu­ri­té per­met­tant aux nou­veaux com­bat­tants de ne pas être oppo­sés à des adver­saires beau­coup plus expé­ri­men­tés et donc de prendre trop de risques. Il faut avoir 10 com­bats pros, ou plus, pour pou­voir affron­ter n’im­porte qui par la suite.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.