All for Joomla All for Webmasters

Conor McGREGOR - 50 000$ de caution, libre de quitter les USA.

Conor McGREGOR - 50 000$ de caution, libre de quitter les USA.

En ligne le vendredi, 06 avril 2018. Posté dans les catégories UFC News, MMA / Pancrace / Kempo - News

Bad Time...

Suite à ses récentes histoires, Conor McGREGOR vient d'être traduit en justice et s'est vu fixer une caution qui d'un montant de 50 000$ il y a quelques minutes par le tribunal correctionnel de Brooklyn.

L'ancien champion de l'UFC des lightweights devra se présenter de nouveau devant le tribunal le 14 juin prochain pour répondre aux multiples accusations suite aux altercations survenues hier soir au Braclays Centers à l'occasion d'une conférence de presse dans le cadre de l'UFC 223.

McGREGOR s'était rendu au poste de police de New-York peu de temps après les faits et a été accusé de trois chefs d'accusation pour agression et voie de fait et un chef d'accusation pour méfait criminel.

La caution a été établie à 50 000$ et a déjà été payée par le combattant du BELLATOR Dillon DANIS, une personne qui avait formé Conor au Jiu-Jitsu dans le passé.

"Il est le visage le plus visible sur la planète", a déclaré l'avocat de McGregor. "Il n'a pas d'antécédents criminels et le programme de mise en liberté sous caution est tout à fait approprié."

Un juge a délivré des ordres de protection à plusieurs personnes victimes du saccage de McGregor et Cowley, notamment Michael CHIESA et Ray BORG, tous deux blessés par McGregor dans un bus de transport.

Hier, Dana WHITE avait clairement montré son mécontentement face à cet acte de vandalisme.

" C'est la chose la plus dégueulasse qui soit jamais arrivée dans l'histoire de la compagnie, avait martelé WHITE dans les minutes suivant l'incident. Il y a un mandat émis contre Conor, et ils sont à sa recherche au moment où je vous parle ", avait-il ajouté.

" Il y a raison de croire qu'il va faire l'objet de plusieurs poursuites. C'était vraiment un geste regrettable pour la suite de sa carrière. "

Tout à commencer quand Conor McGREGOR a voulu "venger" son ami Artem LOBOV qui avait été pris à partie par Khabib NURMAGOMEDOV et son équipe au Media Day Jeudi soir.

Artem, qui devait justement combattre à l'UFC 223 ce samedi, a finalement été enlevé de la fight card tout comme Michael CHIESA et Ray BORG.

La caution étant payée, Conor McGREGOR a le droit de retourner en Ireland et peut conserver son passeport. Le port d'un bracelet électronique n'a pas été prescrit mais il devra cependant s'enregistrer chaque semaine par téléphone et avoir l’approbation de son avocat Ira JUDELSON pour voyager.

Google Plus

Leave a comment

You are commenting as guest. Optional login below.

Captcha code Rafraîchir l'image