Suivez-nous

Actualités

‘Jamais de la vie j’aurais jeté l’éponge’ affirme Daniel Woirin, coach de Benoit St-Denis

daniel woirin ufc

Le coach de Benoit Saint-Denis, Daniel Woirin, est revenu sur le combat du Français qui combattait lors de l’UFC 267 ce week-end.

Une grosse polémique a éclaté quand au fait que plusieurs personnalités du MMA ont critiqué l’arbitrage, clamant haut et fort que le combat de Benoit contre le Brésilien Elizeu Zaleski aurait du être arrêté. Certains ont également été surpris que le coin de Benoit ne jette pas l’éponge.

Daniel Woirin, coach d’une grande expérience à l’UFC et très renommé pour avoir remporté plusieurs ceintures de l’UFC et du Strikeforce avec de célèbres combattants comme Anderson Silva, Dan Henderson et Lyoto Machida pour ne citer qu’eux, a eu l’occasion de donner son point de vu à Boxemag.com

“Jamais de la vie j’aurais jeté l’éponge !” Nous a assuré Daniel ce dimanche soir.

“L’arbitre c’est vrai qu’il aurait pu l’arrêter à un moment, j’ai cru qu’il allait l’arrêter mais il ne la pas fait.”

“Benoit a su, sur des phases, se ressaisir. Il a pris beaucoup de coups mais il a su se ressaisir, ce qui lui a permis de survivre.”

“C’est ça le combat, le combat c’est dur, il ne faut pas être…, les gens sont trop sensibles.”

“Benoit c’est un guerrier, pour son premier combat à l’UFC il va perdre avant la limite ?, c’est pas possible.”

“On en a d’ailleurs discuté après le combat et il m’a dit que j’avais eu raison de ne pas jeter l’éponge.”

“Mais de toute façon ce n’est même pas passé une seconde dans ma tête, même pas une seconde et on voit qu’il est revenu dans le combat. Il a fait un super combat. Le gars qu’il a pris c’est un top 12, le gars a 30 combats, 14 KO. Benoit a fait un super fight, moi je suis super content.”

“C’est vrai que c’était assez violent le combat, c’était assez tendu même, je l’ai revu, mais c’est comme ça.”

“C’est une défaite, mais maintenant il va évoluer en -70kg, ce sera plus facile.”

“En fait tu sais, quand tu es dans la cage tu n’as pas envie qu’on t’arrête”

“C’est pour cela que je criais des fois à Benoit d’essayer de se coller et de ne pas rester inactif.”

“Quand tu restes inactif, l’arbitre peut t’arrêter. Honnêtement je pense que si ce n’était pas lui, un autre arbitre l’aurait arrêté.”

“Le fait qu’il ne l’ai pas arrêté a finalement rendu le combat encore plus intéressant puisque Benoit a repris du poil de la bête derrière. C’était incroyable, même moi j’étais stupéfaits tu vois.”

“Mais oui, un autre arbitre l’aurait arrêté.”

“L’arbitre à fait des erreurs comme le doigt dans l’œil, il n’a pas appelé le médecin, ca c’est curieux. Mais bon il y a des arbitres comme ça, il y a des arbitres qui arrêtent le combat trop vite, mais bon lui c’est vrai qu’il a été un peu extrémiste dans sa façon de juger. D’ailleurs il a été viré.”

“On va dire tant mieux pour Benoit, car il arrive à récupérer. C’est vrai qu’il a pris beaucoup de coups mais ce ne sera pas toujours des combats comme celui-là, on va le laisser récupérer.”

“Ce n’est pas cette catégorie de poids qu’on voulait pour combattre à l’UFC, on voulait combattre en -70kg. Sauf que tu sais les opportunités, il nous appel, t’y vas, tu ne cherches pas midi à 14h et une fois que tu es entré à l’UFC alors tu changes.”

1 commentaire

1 commentaire

  1. Mehdi

    novembre 1, 2021 à 4:47

    Cet entraineur est un dangereux incompétent. On voit bien que ce n’est pas lui ou son fils qui était dans l’octogone. Si l’arbitre n’a pas fait son boulot d’arrêter le combat, lui aurait dû jeter l’éponge pour préserver la santé de son combattant, qui ne sera plus le m^me après ce massacre.. Si j’étais Benoît Saint Denis, je change d’entraineur dans la minute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *