Connect with us
gva 3 banniere

Boxe

Golovkin : Ce combat était plus tactique, comme les échecs, Canelo était meilleur

golovkin canelo 3

Gen­na­diy Golov­kin n’a cher­ché aucune excuse pour son manque d’ef­fi­ca­ci­té consta­té durant plu­sieurs rounds de la tri­lo­gie avec Saul ‘Cane­lo’ Alva­rez.

Au T‑Mobile Are­na de Las Vegas, Cane­lo (58−2−2, 39 KO) a domi­né Golov­kin (42−2−1, 37 KO) pen­dant la majo­ri­té du com­bat s’im­po­sant sur une déci­sion una­nime en douze rounds et conser­vant son sta­tu de cham­pion incon­tes­té des poids-moyens.

Les scores don­nés par les trois juges étaient de 116–112, 115–113 et 115–113 mais la plu­part des obser­va­teurs ont vu que le com­bat était beau­coup plus large en faveur de Canelo. 

Golov­kin, main­te­nant âgé de 40 ans et peu actif ces der­nières années, a été très hési­tant, en par­ti­cu­lier lors des huit pre­miers tours, avant de fina­le­ment com­men­cer à s’ou­vrir plus sou­vent à par­tir du neuvième.

canelo-alvarez-gennadiy-golovkin-trilogie

Golov­kin admet qu’il était trop pru­dent et avait peur d’être contré par Cane­lo qui était beau­coup plus rapide.

“Tout le monde sait qui est Cane­lo, tout le monde sait [que si vous faites] un mau­vais pas, vous per­dez le com­bat”, a décla­ré Golovkin.

“Vous [pou­vez] perdre [sur] un coup de poing, vous per­dez le com­bat. Regar­dez son visage, regar­dez mon visage. Nous sommes comme ça parce que c’é­tait un com­bat de haut niveau parce que nous nous sommes bien entraî­nés et nous avons fait un très bon com­bat de qua­li­té. Ce com­bat était plus tac­tique, comme aux échecs. Aujourd’­hui, Cane­lo était meilleur.”

Le com­bat de la tri­lo­gie man­quait du punch et de l’in­ten­si­té des deux pre­mières rencontres.

Lors de leur pre­mière ren­contre, en 2017, se sont quit­tés sur une match nul contro­ver­sé en douze rounds. Beau­coup pen­saient que Golov­kin aurait dû être le vain­queur. Le match revanche, qui a eu lieu un an plus tard, a vu Cane­lo rem­por­ter une déci­sion très ser­rée à la majo­ri­té en douze tours. C’é­tait un com­bat ser­ré qui aurait pu aller dans les deux sens également.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.