Connect with us

Boxe

Michael Bisping d’accord pour affronter Jake Paul en Boxe ‘Envoyez le contrat’

bisping jake paul

Au cours du week-end, Jake Paul a tiré sur Mickael Bis­ping, affir­mant que le Hall of Famer de l’UFC figu­rait sur sa « liste » de futurs adver­saires, ce qui a déclen­ché des échanges entre aux sur les réseaux sociaux. Et donc, alors que l’in­té­rêt pour ce com­bat poten­tiel a com­men­cé à aug­men­ter, Bis­ping a pos­té une vidéo sur sa page You­Tube répon­dant à la ques­tion la plus impor­tante : com­bat­tra-t-il Jake Paul ?

“Alors, est-ce que je veux com­battre Jake Paul?” dit Bis­ping. “Écou­tez, voi­ci le truc, j’ai eu une belle car­rière. Je suis très content de ce que j’ai accom­pli. Je suis heu­reux à la retraite. Je suis très, très heu­reux à la retraite. Mais le fris­son de la com­pé­ti­tion me manque, et je ne vois pas Jake Paul comme néces­sai­re­ment une menace. Je me suis reti­ré du MMA parce que je n’a­vais qu’un œil et que je ne vou­lais pas ris­quer mon autre œil. En boxe, gants plus gros, contre Jake Paul, je ne le vois pas vrai­ment comme une menace. Alors Jake Paul, t’af­fron­ter semble amusant.

“Bien sûr, vous êtes une grande star, et que Dieu vous bénisse, bra­vo à vous. Je ne déteste pas. Bra­vo à vous, vous avez fait de grandes choses, toutes blagues à part, car je plai­sante un peu. Vous avez fait du bon tra­vail, vous gagnez beau­coup d’argent, vous êtes une grande star, vous obte­nez beau­coup de pay-per-views et des trucs comme ça. Donc, pour cette rai­son, je le ferais pro­ba­ble­ment. Je le ferais pro­ba­ble­ment, mais nous avons déjà eu cette dis­cu­tion. Il a envoyé un e‑mail à Audie Attar [le mana­geur de Bis­ping], la direc­tion de Para­digm Sports, ou son mana­ger l’a fait, deman­dant si je le com­bat­trais, offrant 500 000 $. J’ai dit dou­bler, ajou­ter le pay-per-view, et nous ver­rons où nous allons. Je n’ai même jamais eu de réponse.”

La repré­sen­tante de Paul, Naki­sa Bida­rian, avait pré­cé­dem­ment confir­mé que Paul et son équipe avaient fait une offre à Bis­ping avant le com­bat de Paul avec Ben Askren, mais n’a­vaient pas pu s’en­tendre, et la réa­li­té est que, même main­te­nant, un com­bat entre les deux se heur­te­rait à des obs­tacles consi­dé­rables. Après avoir pris sa retraite du MMA en 2018, Bis­ping a révé­lé qu’il était aveugle d’un œil et qu’il avait pas­sé des années à contour­ner les com­mis­sions spor­tives afin de pou­voir conti­nuer à se battre. En consé­quence, Bis­ping note qu’il peut être dif­fi­cile pour lui d’ob­te­nir une licence de boxe aux États-Unis, mais si Paul se sent prêt pour un peu de voyage, ils pour­raient cer­tai­ne­ment trou­ver un endroit pour orga­ni­ser ce combat.

“Ce com­bat n’ar­ri­ve­ra jamais, mais je vais vous dire quoi, Jake, si vous vou­lez com­battre, si vous vou­lez mon­ter sur le ring avec moi, je vais être obli­gé. Je vais le faire », a décla­ré Bis­ping. “Ça a l’air amu­sant. Cela me donne une rai­son de m’en­traî­ner, de me mettre en forme – don­nez-moi quelques mois [pour] perdre quelques kilos, et allons‑y, bébé ! Aucun pro­blème. La seule chose est que je ne serai pas sanc­tion­né [pas de licence]. Je doute qu’une des com­mis­sions spor­tives me laisse faire main­te­nant parce que j’a­vais l’ha­bi­tude de men­tir à pro­pos de mon œil, mais main­te­nant le secret est dévoi­lé. Le chat est sor­ti du sac. Mais il y a beau­coup d’en­droits où ils ne s’en sou­cie­ront pas, beau­coup d’en­droits où ils s’en foutent. Et Dubaï ? Dubaï semble accueillir beau­coup de com­bats. Allons à Dubaï. Qu’en est-il d’une réserve indienne ? Pas de pro­blème là-bas. Beau­coup de pays en Europe, en Afrique, en Chine , le monde est notre huître. Il n’y a pas de com­mis­sions spor­tives par­tout. Je suis presque sûr que nous pour­rions trou­ver un endroit qui nous per­met­trait de nous affronter.”

“Jake, bonne chance dans ce que tu fais, appelle juste quel­qu’un de ta taille. Tom­my Furie. Cela devrait être le com­bat. … Vous êtes un jeune homme, vous êtes dans la fleur de l’âge – com­bat­tez un jeune homme dans la fleur de l’âge. Si tu veux com­battre un gars de 43 ans avec un œil et pas de genoux, hé mon pote, allons‑y. Envoyer le lieu. Envoyez un contrat. Envoyez quelque chose, plu­tôt que de sim­ple­ment par­ler sur le pod­cast de Ted­dy Atlas.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.