Suivez-nous

Actualités

Usyk: La revanche avec Joshua puis le vainqueur de Fury-Wilder

Oleksandr usyk

Le champion des poids lourds IBF, IBO, WBA et WBO Oleksandr Usyk s’attend à ce que son prochain combat soit la revanche avec Anthony Joshua puis espère affronter Tyson Fury ou Deontay Wilder.

Selon Alexander Krassyuk, le promoteur d’Usyk, la revanche aura bien lieu en “février ou mars” de l’année prochaine.

Samedi 25 septembre, au Tottenham Hotspur Stadium, Usyk a vaincu Joshua en douze rounds pour remporter les 4 ceinture mondiales de l’Anglais.

Joshua, désormais ancien double champion des poids lourds, a récemment confirmé qu’il avait activé la close de revanche immédiate mentionnée dans le contrat.

“La revanche était inscrite dans notre contrat”, a déclaré Krassyuk mardi lors d’une conférence de presse en Ukraine.

“Quand nous avons parlé à Oleksandr du match revanche, il n’était pas contrarié. Au contraire, il était heureux. Il était content et a dit : ‘Oh, cool ! Je vais battre Anthony deux fois !’

“La date approximative annoncée par Eddie Hearn lors de la conférence de presse après le combat, février-mars, est en effet vraie.”

Le désir d’Usyk est que leur deuxième rencontre ait lieu au stade Olimpiyskiy de Kiev.

Cela n’arrivera probablement pas, car Joshua et ses gestionnaires cherchent à organiser le match revanche sur le sol britannique.

En cas de nouvelle victoire, Usyk poursuivra tentera par la suite de chercher la dernière pièce du puzzle pour être le champion incontesté, la ceinture WBC, qui sera en jeu le 9 octobre à Las Vegas lors de la trilogie entre Tyson Fury et Deontay Wilder.

Le boxeur invaincu, qui était auparavant devenu un champion incontesté du cruiserweight, concentrera son énergie mentale sur le match revanche avec Joshua, puis ciblera le vainqueur de la trilogie Fury-Wilder.

“Nous ne pourrons parler de l’unification de toutes les ceintures qu’après la trilogie Fury vs Wilder, et après notre revanche avec Anthony”, a déclaré Usyk.

“Bien sûr, j’aimerais beaucoup avoir ce match d’unification.”

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *