Connect with us

Actualités

Francis Ngannou parle du combat avec Jon Jones, Ciryl Gane et Fernand Lopez

francis ngannou bellator
Francis Ngannou ©Getty

Fran­cis Ngan­nou a sa pre­mière défense de titre fixée, mais pas avec l’ad­ver­saire qu’il espé­rait à l’o­ri­gine. L’ors d’une inter­view avec Ariel Hel­wa­ni, le cham­pion Came­rou­nais est reve­nu sur ses désires de com­battre Jon Jones, ain­si que son pro­chain com­bat avec Ciryl Gane et sa rela­tion avec Fer­nand Lopez.

Tout le monde le sait, Ngan­nou a long­temps cher­ché à orga­ni­ser un méga com­bat avec Jon Jones et tout se pas­sait pour le mieux avec Ngan­nou qui rem­por­ta le titre et Jones qui avait déci­dé de pas­ser chez les lourds.

Ngan­nou doit fina­le­ment ren­con­tré le cham­pion inté­rim de la divi­sion reine, Ciryl Gane, le 22 jan­vier pro­chain à l’oc­ca­sion de l’UFC 270 et, alors qu’il attend ce com­bat, le Came­rou­nais a confié dans MMA Hour que cette ren­contre n’é­tait pas aus­si exci­tante pour lui qu’un com­bat avec Jones.

“Pas par­ti­cu­liè­re­ment”, a décla­ré Ngan­nou. “Mais c’est un bon com­bat. Il faut être conscient du dan­ger de tout com­bat, donc c’est un com­bat, c’est un bon adver­saire, mais pas au niveau d’un com­bat de Jon Jones par exemple si c’est ce que vous deman­dez. Ce n’est pas la même chose.”

Si un com­bat avec Jones était tout à fait envi­sa­geable il y a quelques mois, les der­niers évé­ne­ments dans la vie de l’A­mé­ri­cain – l’ar­res­ta­tion pour vio­lence domes­tique et la mise à pied de Jon par son club Jack­son Wink MMA, ont net­te­ment réduit les chances que l’UFC orga­nise le com­bat dans un futur proche.

“À ce stade, je ne sais pas grand-chose de ce qui se pas­se­ra dans le futur”, a décla­ré Ngan­nou à pro­pos d’un com­bat avec Jones. « Je ne stresse pas pour ça. Ce qui arri­ve­ra arri­ve­ra. J’ai­me­rais que ce com­bat ait lieu, mais je n’en suis plus sûr. Ça ira.

“Il y a tel­le­ment de bons com­bats là-bas si tout se passe bien, il y a tel­le­ment de com­bats que vous pou­vez faire et ce serait un bon com­bat, alors lais­sez tout aller.”

Un point d’in­trigue avant le com­bat Ngan­nou-Gane est leur his­toire com­mune avec l’en­traî­neur Fer­nand Lopez. C’est Lopez qui a d’a­bord pous­sé Ngan­nou à pour­suivre une car­rière dans le MMA, et les deux ont ren­con­tré beau­coup de suc­cès à l’UFC avant de se sépa­rer plus tard. Ngan­nou s’en­traîne main­te­nant prin­ci­pa­le­ment avec l’en­traî­neur Eric Nick­sick à Xtreme Cou­ture à Las Vegas.

Fer­nand Lopez a depuis ame­né Gane au titre inté­ri­maire, et dans des inter­views, Ngan­nou et Lopez ont men­tion­né que leur par­te­na­riat s’é­tait ter­mi­né d’une manière acri­mo­nieuse. Le nœud du désac­cord semble être que Fran­cis Ngan­nou n’a pas mon­tré suf­fi­sam­ment de recon­nais­sance à Lopez concer­nant son tra­vail. Lopez a affir­mé qu’il don­ne­rait 10 000 $ à qui­conque pour­rait trou­ver des images de Ngan­nou remer­ciant Lopez et son ancienne équipe le MMA Fac­to­ry, un défi qui, selon Ngan­nou, a été rele­vé mais jamais récompensé.

« C’est exac­te­ment ce que je veux savoir, c’est voir où j’ai fait quelque chose de mal ? » dit Ngan­nou. « Comme si je n’a­vais pas accor­dé de cré­dit ? Qu’ai-je fait de mal ? L’an­née der­nière, il y a eu une cam­pagne pour trou­ver une vidéo de moi disant “mer­ci” et ils ont trou­vé la vidéo, [Lopez] pro­met­tait 10 000 $ à qui­conque trou­ve­ra la vidéo, je ne sais pas s’il leur donne les 10 000 $.”

“On dirait qu’il y a une cam­pagne contre Fran­cis Ngan­nou, mais ça m’est égal. Je fais juste mon truc. Je dois évo­luer, et en évo­luant, vous devez faire ce qui est néces­saire pour vous. Parce qu’en fin de compte, il s’a­git de vous. Quand vous per­dez, tout dépend de vous, vous êtes le seul ici à tout mettre en jeu. Lorsque vous per­dez le com­bat, il vous faut un mois pour gérer vos sen­ti­ments, évi­ter la dépres­sion, mais le len­de­main, les autres per­sonnes dirigent leur entre­prise comme d’ha­bi­tude. C’est ton problème.”

Ngan­nou a éga­le­ment mini­mi­sé la proxi­mi­té de sa rela­tion avec Gane, expli­quant qu’ils s’é­taient briè­ve­ment entraî­nés ensemble en jan­vier 2019 avant le com­bat de Ngan­nou avec Cain Velas­quez, et que c’é­tait dans le cadre de leur rela­tion de travail.

Même s’ils ne sont pas des amis proches, Ngan­nou ne s’at­tend pas à ce qu’il y ait du mau­vais sang en dehors de la cage.

“Ce ne sera pas gênant”, a décla­ré Ngan­nou. “Com­battre est mon tra­vail avant tout. Je le prends comme un tra­vail. Peut-être que cer­taines per­sonnes le prennent comme un pro­blème per­son­nel, mais ce n’est qu’un travail.”

Retrou­vez ci-des­sous le replay de l’é­mis­sion (Source MMA Fighting.com)

1 Comment

1 Comment

  1. Hoareau

    17 octobre 2021 à 21:48 at 21:48

    Très bon site pour suivre l’ac­tua­li­té de sports de combat.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.