Connect with us
Campagne Montana

Boxe

Jones vs Fury : Dana White confirme qu’il est prêt à organiser le combat à l’UFC

Le pré­sident de l’UFC Dana White a évo­qué l’idée d’un com­bat à l’UFC entre le cham­pion des poids lourds Jon Jones et le boxeur Tyson Fury en s’adressant aux médias lors de la Fight Night same­di sur ESPN 45. Il s’est assu­ré de bien pré­ci­ser que son offre à Fury tient toujours.

« J’aime bien Tyson Fury, j’ai une excel­lente rela­tion avec Tyson Fury », a décla­ré le pré­sident de l’UFC. « Il y a donc ce débat en ce moment au sujet de qui est l’homme le plus fort de la pla­nète, n’est-ce pas ? Et Jon Jones est l’homme le plus méchant de la pla­nète. Il n’y a aucun doute là-des­sus. Donc quand vous par­lez de qui est l’homme le plus méchant de la pla­nète, si ces deux gars se bat­taient, dans un com­bat, qui gagne­rait ? Si vous vou­lez par­ler d’un autre homme le plus méchant de la pla­nète, ce serait Tyson Fury dans un ring de boxe. »

« Nous savons tous que si Jon Jones venait à ren­trer dans un ring face à Tyson Fury, alors « The Gyp­sy King » gagne­rait. Tous ces boxeurs veulent défier tout en res­tant sur le ring. Je dis à Tyson Fury, que je res­pecte beau­coup : Si vous vou­lez vrai­ment savoir qui est l’homme le plus méchant de la pla­nète, je ferai ce com­bat. Je vais faire Jon Jones vs. Tyson Fury dans l’octogone. Et nous allons savoir. On a trou­vé com­ment payer Floyd (May­wea­ther), on trou­ve­ra com­ment te payer aus­si, Tyson. »

Dana White fait réfé­rence au débat qui a com­men­cé le mois der­nier après que le com­men­ta­teur de l’UFC Joe Rogan ait dit que l’américain de 35 ans, actuel­le­ment cham­pion des poids lourds de l’organisation, bat­trait Fury dans un com­bat et que le cham­pion de boxe n’avait aucune chance en dehors du ring. Cela a déclen­ché des échanges tumul­tueux entre les deux athlètes.

Le bri­tan­nique de 34 ans a depuis répon­du à White, disant qu’il accep­te­rait un com­bat seule­ment si ce der­nier se fai­sait sous les règles de la boxe. Mais White n’était pas dis­po­sé à accep­ter ces condi­tions. Il dit que le com­bat devrait avoir lieu en MMA pour déter­mi­ner cor­rec­te­ment qui est « l’homme le plus méchant de la planète ».

« L’offre est là », a répon­du l’homme d’affaires amé­ri­cain. « Si tu veux faire le com­bat à l’UFC – je sais qu’il s’est entrai­né en MMA pen­dant un petit moment, fai­sons-le. Répon­dons à la ques­tion. Mais ces gars-là ne font pas de boxe. Tu veux le titre d’homme le plus méchant de la pla­nète ? Fai­sons-le. Je suis partant. »

Cliquer commenter

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *