Connect with us

Actualités

Ciryl Gane revient sur sa ‘rencontre’ avec Francis Ngannou à l’UFC 268.

Ciryl Gane

La ten­sion était omni­pré­sente ce week-end lorsque Fran­cis Ngan­nou a croi­sé Fer­nand Lopez et Ciryl Gane dans les cou­lisses de l’UFC 268.

Les anciens coéqui­piers s’af­fron­te­ront pour uni­fier le titre des poids lourds le 22 jan­vier lors l’é­vé­ne­ment prin­ci­pal de l’UFC 270 et bien qu’ils ne se pro­clament pas enne­mis, cette nou­velle “ren­contre” a sans doute ajou­té une couche sup­plé­men­taire à leur histoire.

Tout a com­men­cé quand Ngan­nou, le cham­pion des poids lourds de l’UFC, s’est brouillé avec l’en­traî­neur prin­ci­pal de Gane, Fer­nand Lopez, ce qui l’a inci­té à démé­na­ger défi­ni­ti­ve­ment à Xtreme Cou­ture à Las Vegas. Bien que Gane ne sou­haite pas s’im­pli­quer dans cette affaire, il n’a pu s’empêcher d’être sur­pris lorsque Ngan­nou est pas­sé devant lui et son équipe, après la grande vic­toire de Nas­sour­dine Ima­vov sur Edmen Shah­ba­zyan le week-end der­nier au Madi­son Square Garden.

Mais il y a une rai­son par­ti­cu­lière pour laquelle le nou­veau cham­pion inté­ri­maire des poids lourds a été déçu par Ngan­nou qui l’a igno­ré lui et son équipe.

https://www.instagram.com/p/CV-GheCl6db/

“Pour­quoi ? Juste pour­quoi ? Ce n’é­tait pas néces­saire », a décla­ré Gane à MMA Jun­kie ce mar­di. “Mais c’est comme ça. Cer­taines per­sonnes pensent dif­fé­rem­ment que moi. Cer­taines per­sonnes sont dif­fé­rentes. Mais pour moi, ce n’é­tait pas néces­saire. Mais il l’a fait. C’est son his­toire, donc c’est tout. …”

“Je suis sur­pris car peut-être qu’il a quelque chose contre moi, peut-être qu’il a quelque chose contre son ancien entraî­neur, Fer­nand Lopez, mais Nas­sour­dine Ima­vov ? Nas­sour­dine Ima­vov vient de ter­mi­ner son com­bat, et il a gagné. Au MMA Fac­to­ry, peut-être que Nas­sour­dine Ima­vov était le plus grand par­te­naire d’en­traî­ne­ment de Fran­cis. Alors Fer­nand, d’ac­cord. Moi, je suis le futur adver­saire, OK. Mais Nas­sour­dine Ima­vov, c’est un peu dommage.”

Tout le monde se fait des sce­na­rios pour ce com­bat entre Fran­cis Ngan­nou et Ciryl Gane avec en thème prin­ci­pal ‘les anciens par­te­naires qui sont deve­nus des rivaux’. Mais Gane ne le voit pas comme ça, le poids-lourds Fran­çais veut juste faire son che­min, son travail.

“Au début, j’é­tais un peu mal à l’aise avec ça parce que trop de gens essaient de me mettre dans les gros titres comme “Le gars avec la ven­geance “, mais ce n’est pas mon his­toire”, a décla­ré Gane. “Lais­sez-moi faire mon truc, mais main­te­nant je suis à l’aise avec ça. Quand j’ai com­men­cé ma car­rière à l’UFC, après deux ou trois com­bats, les jour­na­listes ne cessent de me deman­der : “Et Fran­cis et Fran­cis”. Yo, reste concen­tré sur moi s’il te plaît. Je viens d’ar­ri­ver ; Je vais faire mon truc. Fran­cis était déjà dans le top cinq, c’est comme ça.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.