Connect with us

Boxe

Christian Mbilli vs Nadjib Mohammedi le 26 mars au Casino De Montréal

mbilli mohammedi 2

La mar­seillaise sera à l’hon­neur le 26 mars au Casi­no de Mont­réal avec ce choc fran­co-fran­çais qui per­met­tra à Chris­tian Mbilli de défendre sa cein­ture WBC Conti­nen­tal Ame­ri­cas face à son com­pa­triote, Nad­jib Moham­me­di.

Le com­bat a été offi­cia­li­sé par en début de semaine.

Le 11 décembre, Mbilli s’est fait un nom en bat­tant Ronald Ellis signant la plus impor­tante vic­toire de sa car­rière. Suite à cette per­for­mance dans laquelle il a domi­né à chaque manche, “Solide” est mon­té à la 8eme place du ran­king mon­dial de la WBC.

Mbilli est conscient que Moham­me­di est un boxeur aguer­ri qui a affron­té les plus grands noms de sa divi­sion et qui est sur une série de trois vic­toires par KO lors de ses trois der­niers com­bats. Moham­me­di, qui a dis­pu­té plus de 300 rounds dans sa car­rière pro­fes­sion­nelle, est un nou­veau test pour Mbilli, et ce com­bat est une nou­velle occa­sion pour “Solide” de démon­trer son potentiel.

Bien que Moham­me­di soit une icône de la boxe en France, il veut prou­ver qu’il fait tou­jours par­tie de l’é­lite sur la scène mon­diale en bat­tant ce jeune espoir.

Mohammedi, un nouveau test pour MBilli

« Alors que Moham­me­di avait déjà atteint le plus haut som­met de la boxe en France, Mbilli aigui­sait ses com­pé­tences dans les rangs de la boxe ama­teur. Cet affron­te­ment sera un exemple clas­sique de la jeu­nesse contre l’ex­pé­rience. Mbilli devra faire atten­tion, car Moham­me­di est un excellent et puis­sant contre-pun­cheur », a expli­qué Marc Ram­say, direc­teur du déve­lop­pe­ment et entraî­neur de Mbilli.

Moham­me­di s’est for­gé une solide répu­ta­tion sur la scène inter­na­tio­nale au fil des années, affron­tant les plus grands noms de sa divi­sion. Il a com­bat­tu Dou­dou Ngum­bu, Lee Camp­bell, Ser­gey Kova­lev, Olek­san­dr Gyoz­dyk, Vla­di­mir Shi­sh­kin, ain­si qu’Evge­ny Shvedenko.

Le com­bat se fera dans la divi­sion des super moyens, une caté­go­rie que Moham­me­di n’a plus cotoyé depui sa défaite face à Evge­ny Shve­den­ko en avril 2019.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.