Connect with us
gva 3 banniere

Boxe

Christian M’Billi vs Carlos Gongora officialisé pour le 23 mars

Christian-Mbilli

Après avoir réa­li­sé une année 2022 par­faite avec trois vic­toires en autant de sor­tie, Chris­tian Mbilli (23−0, 20 KO) compte bien pour­suivre son ascen­sion en 2023.

Le 23 mars, il affron­te­ra son pre­mier adver­saire de l’an­née, dans le cadre de la défense de ses titres WBC et WBA Inter­na­tio­nal Conti­nen­tal of the Ame­ri­cas contre pun­cher Car­los Gon­go­ra (21−1, 16 KOs) lors du com­bat prin­ci­pal d’une soi­rée orga­ni­sée au Caba­ret du Casi­no de Montréal.

Grâce à ses vic­toires sur Nad­jib Moham­me­di, DeAndre Ware et Vaughn Alexan­der en décembre der­nier, Mbilli se retrouve à la deuxième place du clas­se­ment WBC, 5e au clas­se­ment WBA et 7e au clas­se­ment IBO. 2023 sera une année char­nière pour son déve­lop­pe­ment et pour sa quête d’un com­bat de cham­pion­nat du monde, et ses adver­saires ne lui lais­se­ront que très peu de marge d’er­reur, comme le sou­ligne le direc­teur géné­ral de l’EOTTM, Anto­nin Décarie.

“Chris­tian ne cesse de m’im­pres­sion­ner. Com­bat après com­bat, il montre non seule­ment son talent mais aus­si son sérieux et sa volon­té de gagner et d’af­fron­ter les meilleurs. Gon­go­ra est non seule­ment l’ad­ver­saire le plus fort qu’il ait jamais affron­té, mais aus­si l’un des meilleurs com­bat­tants à être mon­té sur le ring du Casi­no de Mont­réal. Il est beau­coup plus gros que Chris­tian, un gau­cher avec suf­fi­sam­ment de puis­sance de frappe pour mettre rapi­de­ment fin au com­bat à tout moment. Il est exac­te­ment le type de boxeur que nous vou­lons habi­tuel­le­ment évi­ter”, a décla­ré Decarie.

L’im­pres­sion­nante intel­li­gence du ring de Gon­go­ra, acquise en tant qu’a­ma­teur lors de deux Jeux pan­amé­ri­cains, en 2007 et en 2011, et aux Jeux olym­piques, a consti­tué une base solide pour sa car­rière pro­fes­sion­nelle. Il a rem­por­té le titre mon­dial IBO des super-moyens contre l’é­toile mon­tante Ali Akh­me­dov, et l’a conser­vé jus­qu’en décembre 2021, date à laquelle il a per­du par déci­sion par­ta­gée contre Ler­rone Richards.

Lors de cet évé­ne­ment, Simon Kean (22−1, 21 KO) affron­te­ra l’A­mé­ri­cain Eric Moli­na (29−8, 21 KO).

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.