Connect with us

Boxe

Mahmoud Charr a déjà un agrément pour affronter Tyson Fury

Alors que les spé­cu­la­tions conti­nues concer­nant un poten­tiel block­bus­ter entiè­re­ment bri­tan­nique entre le cham­pion poids lourd WBC, Tyson Fury, et Antho­ny Joshua en décembre, l’an­cien tenant du titre poids lourd WBA, Mah­moud Charr a révé­lé qu’il avait un accord pour par­ta­ger le ring avec trois boxeurs pro­mus par Frank War­ren, dont Fury.

Charr, un ancien cham­pion des poids lourds WBA, a rem­por­té cette cou­ronne avec une vic­toire en novembre 2017 sur Alexan­der Usti­nov avant de faire son retour plus de trois ans après avec une vic­toire par KO – sans le titre en jeu – contre Chris­to­pher Love­joy à Cologne.

N’ayant pas eu de retour concer­nant sa date limite, Fury a affir­mé que Joshua avait défi­ni­ti­ve­ment raté l’oc­ca­sion de par­ta­ger le ring avec lui. Fury a ensuite évo­qué Charr comme poten­tiel pro­chain adversaire.

Mah­moud Charr, qui est né au Liban et qui pos­sède un record de boxe pro­fes­sion­nelle de 33–4, pré­tend avoir un accord pour com­battre 3 des poids lourds de War­ren qui sont Daniel Dubois, Joe Joyce et Tyson Fury.

“Je l’es­père”, a décla­ré Mah­moud Charr lors d’une inter­view avec Boxing News. “J’at­tends de voir si Antho­ny Joshua répond et signe pour ce com­bat. Je pense que s’il ne le fait pas, Tyson Fury doit me com­battre. Je suis prêt.”

“J’ai un accord signé pour com­battre les trois com­bat­tants (poids lourds) de Frank War­ren”, a pour­sui­vi Mah­moud Charr. “J’ai la pos­si­bi­li­té de com­battre ces trois com­bat­tants : Tyson Fury, Daniel Dubois et Joe Joyce. Je suis prêt à com­battre n’im­porte lequel d’entre eux mais Tyson Fury est le pre­mier tour que je choi­si­rais. Je veux Tyson Fury.

Connu sous le nom de “Dia­mond Boy”, Charr a main­te­nant 37 ans. Il n’est pas, mal­gré ses affir­ma­tions et une série de cinq vic­toires consé­cu­tives, l’ad­ver­saire avec qui le monde aime­rait voir Tyson Fury par­ta­ger le ring, mais cela, dit-il, n’est pas la ques­tion. Tout ce qui compte, en ce qui concerne Charr, c’est qu’il obtienne l’op­por­tu­ni­té qu’il recherche depuis qu’il a accep­té de com­battre David Haye, depuis 2013.

“Mon his­toire en Angle­terre est si longue”, a expli­qué Charr. “J’ai essayé de com­battre tant de fois en Angle­terre. La pre­mière fois était contre David Haye, mais deux fois David Haye a annu­lé le com­bat. J’y étais deux fois pour des confé­rences de presse.”

“J’é­tais si heu­reux de com­battre au Royaume-Uni parce que je sais que le Royaume-Uni m’ai­me­ra. Le Royaume-Uni veut de vrais com­bat­tants et je suis un vrai com­bat­tant. Quand j’al­lais com­battre David Haye, je pen­sais que je serais le pro­chain “Prince” Naseem (Hamed) là-bas. Je serais le pre­mier cham­pion arabe du monde des poids lourds et j’es­saie­rais d’a­voir le même impact que le prince Naseem. Mais peu importe. Main­te­nant, le moment est venu avec Tyson Fury et j’es­père que le com­bat aura lieu à Man­ches­ter ou à Cardiff.”

“Il ne peut pas cher­cher un autre adver­saire”, a décla­ré Charr, cer­tain de cela. “Je suis le seul adver­saire qu’il peut com­battre. Il a bat­tu Dillian Whyte récem­ment. Qui d’autre est là pour se battre ? J’ai été le cham­pion WBA (régu­lier) de 2017 à 2021 (bien qu’il n’ait jamais défen­du son titre). J’ai gagné mes cinq der­niers com­bats. Je pense que je suis le can­di­dat numé­ro un pour lui. J’ai com­bat­tu (Vita­li) Klit­sch­ko pour le titre WBC et Povet­kin pour le chal­len­ger WBC. J’ai com­bat­tu beau­coup de gens. Il doit me com­battre. Je ne pense pas qu’il puisse com­battre quel­qu’un d’autre.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.