Déconfinement - La Ministre des Sports donne quelques précisions

Ministre des sports

En ligne le mardi, 28 avril 2020. Posté dans les catégories Muay Thai / K1 - Actualités, MMA Actualités, Boxe Actualités

Les sports de combat dans l'expectative

PARTAGER:

Google Plus

Hier après-midi, quelques instants après la prise de parole d'Edouard PHILIPPE, la Ministre des Sports Roxana MARACINEANU a publier, à son tour, un communiquer visant à donner quelques précisions sur les annonces du premier Ministre.

Cependant, et ce malgré ces nouvelle précisions, il est encore difficile de savoir exactement de quoi demain sera fait et ce qu'il sera possible de faire exactement ou non.

Il faut prendre en compte le fait qu'il y aura d'autres réunions prévues à partir de fin mai qui nous permettront d'en savoir un peu plus sur la suite concernant les compétitions, l'organisation d'événements et les entraînements en clubs.

A ce jour, nous savons que les événements qui rassemblent plus de 5 000 personnes sont interdits jusqu’au mois de septembre. Concernant la reprise des cours en clubs ils sont actuellement interdits jusqu'au début du mois de juin.

Voici le communiqué publié par la Ministre des Sports hier soir:

"‬La santé des athlètes et des pratiquants est ma priorité. Le sport est un enjeu de santé publique mais dans cette période particulière, je souhaite que la pratique reprenne de manière progressive pour limiter les risques de contamination.‬"‪

"C’est pourquoi, j’ai proposé une reprise par étapes avec, dans un 1er temps, uniquement la pratique individuelle en extérieur. Il n’y aura plus de limitation de distance ou de durée mais il faudra respecter strictement des critères de distanciation entre les personnes pour ne pas risquer la transmission du virus. Vélo, footing, sports de plein air seront possibles avec une distance minimale de sécurité. La liste des activités autorisées et les conditions de pratique seront expliquées par le Ministère des Sports."

"‪La reprise progressive des activités en salle des sports de contact et des sports collectifs ne sera envisagée que dans un 2e temps, en fonction de l’évolution de la pandémie. En conséquence, j’ai considéré, en accord avec le Président et le Premier ministre, que la reprise des activités professionnelles de sports collectifs n’était pas compatible avec les objectifs de santé et de sécurité des sportifs. Aussi, à ce stade, la reprise des compétitions (même à huis clos) ne sera pas envisagée avant août au mieux.‬"

"‪J’ai conscience que cette décision est douloureuse et lourde de conséquences mais elle est nécessaire pour protéger joueurs, dirigeants, staffs, arbitres, etc. Il serait irresponsable de leur faire prendre le moindre risque."‬

"‪Enfin, comme le Premier ministre, Édouard Philippe, l’a dit, les manifestations sportives de plus de 5000 personnes sur un même lieu ne seront pas possibles jusqu’en septembre."

Leave a comment

You are commenting as guest. Optional login below.

Captcha code Rafraîchir l'image