Connect with us

Actualités

Tony Yoka : Un gros KO sur Petar Milas et une revanche avec Joe Joyce

Tony Yoka
Tony Yoka veut affronter le top 10 - Photo: Twitter/Yoka

Tony Yoka affron­te­ra l’in­vain­cu Petar Milas lors d’un com­bat de 10 rounds pré­vu à Roland Gar­ros à Paris vendredi.

Yoka, qui est une star dans son pays natal après avoir rem­por­té l’or aux Jeux olym­piques de Rio 2016, sait qu’il a une cible sur le dos.

“C’est une grande oppor­tu­ni­té pour [Milas], un grand pas en avant”, a décla­ré Yoka (10−0, 8 KO) à The Ring. “C’est un très bon boxeur, il a de très bonnes com­pé­tences pour un poids lourd ; il passe du gau­cher à l’or­tho­doxe. Ce n’est pas un gros pun­cheur mais il enchaine bien ses coups. [La vic­toire] me met­tra en bonne place.”

Ce sera le pre­mier com­bat de Yoka, 29 ans, depuis sa per­for­mance médiocre contre Joel Dje­ko en mars, bien qu’il pense qu’il y avait des cir­cons­tances atténuantes.

“C’é­tait un camp court pour Dje­ko”, a révé­lé Yoka, qui s’é­tait impo­sé par TKO au 12e round. ” J’ai pas­sé un an en France, loin des États-Unis, et je n’ai pas pu m’en­traî­ner avec mon entraî­neur. Le com­bat n’é­tait pas si bon mais j’ai contrô­lé le com­bat et j’ai rem­por­té la victoire.”

“Depuis lors, je suis retour­né à Hay­ward, Cali­for­nie, avec Vir­gil Hun­ter et j’ai pro­gres­sé et je me sens mieux maintenant.”

“La Conquête” entend faire une décla­ra­tion en ren­voyant ses fans chez eux heureux.

“Un gros KO, c’est ce que tout le monde veut chez les poids lourds” 

“Un gros KO, c’est ce que tout le monde veut chez les poids lourds”, a décla­ré Yoka, qui s’at­tend à une vente de 14 000 per­sonnes dans la célèbre arène de ten­nis qu’est Roland-Gar­ros. “Je sais que j’ai du talent, je suis très rapide et main­te­nant je sais com­ment y mettre de la puis­sance, c’est une bonne combinaison.”

Boxer le top 10, Joe Joyce en ligne de mir

Yoka est pres­sé d’af­fron­ter les meilleurs du monde de sa divi­sion, avec un ancien rival en tête de sa liste.

“J’ai hâte d’in­ten­si­fier, j’en ai un peu marre de ces com­bats, je veux vrai­ment com­battre quel­qu’un dans le top 10”, a‑t-il décla­ré d’une manière déter­mi­née. “Je veux com­battre [l’ad­ver­saire de la finale olym­pique Joe] Joyce. Il y a quelques mois, j’ai dit que j’ai­me­rais com­battre [Joyce] et nous avons com­men­cé à en dis­cu­ter, puis il a choi­si Car­los Takam, que tout le monde savait qu’il battrait.

“Il a dit qu’il ne vou­lait pas me com­battre parce qu’il vou­lait avoir l’op­por­tu­ni­té de com­battre pour un titre. Joe attend Antho­ny Joshua. Tout le monde sait que si Joshua bat Olek­san­dr Usyk, Joshua com­bat­tra Tyson Fury, et ils se bat­tront au moins deux fois. Ils n’ont pas de temps pour lui, alors tu as du temps pour moi, arrête de te cacher, faisons-le.

“J’en ai marre d’af­fron­ter des gars der­rière moi, je veux me battre contre des gars de haut niveau. Je suis prêt pour n’im­porte qui. Les 3, 4 pre­miers ne me com­bat­tront pas tant que je ne serai pas en bonne posi­tion. Les gars qui sont proche de moi dans les clas­se­ments ne veulent pas m’af­fron­ter : Joyce, Dillian Whyte, tous ces gars-là. Je veux com­battre tout le monde.”

Milas (15−0, 11 KOs) est deve­nu pro­fes­sion­nel en 2015. Le Croate de 26 ans a fait cam­pagne prin­ci­pa­le­ment dans l’ombre de son plus célèbre com­pa­triote Filip Hrgo­vic, cepen­dant, il n’est deve­nu que le deuxième homme, après Antho­ny Joshua, à arrê­ter Kevin John­son (TKO 8) et pos­sède éga­le­ment une vic­toire sur Fran­ces­co Pia­ne­ta (UD 10). Il semble être un bon adver­saire, mais 23 mois d’i­nac­ti­vi­té ne sont pas une pré­pa­ra­tion idéale pour le plus grand com­bat de sa vie.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.