Teofimo Lopez sur une revanche avec Lomachenko: Pourquoi faire ? Ce sera la même chose

Revanche Lopez Lomachenko

En ligne le lundi, 19 octobre 2020. Posté dans les catégories Boxing - News

Pas de revanche avant... Pas de revanche après...

Le nouveau champion des poids légers unifié, Téofimo Lopez, ne pense tout simplement pas qu'il y ait une raison valable d'organiser un deuxième combat avec Vasyl Lomachenko. L'Américain pense qu'une revanche se déroulerait de la même manière et finirait sue le même résultat.

Il n'y a pas de clause de revanche dans leurs contrats, il reviendrait donc à Lopez d'accorder volontairement une revanche à Lomachenko.

Lomachenko n’a pas assisté à la conférence de presse après le combat au MGM Grand, mais le champion des trois divisions n’a pas mentionné de revanche dans son entretien d’après-combat avec Mark Kriegel d’ESPN.

Si Lomachenko en demandait une, Lopez ne verrait pas l'intérêt après avoir vaincu un adversaire généralement considéré comme l'un des trois meilleurs combattants, P4P, en boxe.

"Pourquoi faire ? Pourquoi faire ?", A demandé Lopez lors de la conférence de presse. "Je l'ai battu et j'ai fait tout ce que j'avais à faire pour le battre. Quoi qu'il arrive, la même chose se reproduira. Il n'y avait pas de clause de revanche pour une bonne raison. Maintenant je peux dire ce que je veux. Ils ne voulaient pas me permettre d'avoir une revanche avant le combat."

"Ils m'ont proposé un contrat basic, en disant à peu près ça: "Si tu perds, c'est ce que vous obtiendrez pour vos prochains combats", en prédisant indirectement que j'allais perdre. Mais vous savez maintenant il doit juste s'en mordre les doigts. Il est temps pour moi de continuer ma route, d’aller de l’avant. C'est tout. Je vous l'avez dit, oubliez l'ancien, croyez en la jeunesse."

Téofimo Lopez, 23 ans (16-0, 12 KOs) a gagné assez nettement le combat selon la carte des scores. Le juge Tim Cheatham a donné huit rounds en faveur de Lopez (116-112), mais Julie Lederman (119-109) et Steve Weisfeld (117-111) ont respectivement marqué 11 et 9 rounds pour Lopez.

Lopez a conservé son titre IBF des poids légers et a remporté les couronnes WBA Super,  la WBC Franchisée et la WBO de Lomachenko (14-2, 10 KO). Lopez, qui vient de Brooklyn, a maintenant beaucoup d'options, il peut rester chez les poids legers ou monté d'une division s'il le souhaite.

Son père et entraîneur, Teofimo Lopez Sr., est du même avis que son fils et pense qu'il n'y a aucune raison pour que le plus jeune champion de boxe unifié affronte à nouveau Lomachenko.

"Je veux dire, si le combat avait été serré, peut-être...", a déclaré Lopez Sr.

Retrouvez la vidéo du combat ici

Google Plus

Leave a comment

You are commenting as guest. Optional login below.

Captcha code Rafraîchir l'image