Connect with us
1200x300-GC4-Boxemag

Kickboxing Muay Thai / K1

I AM A LEGEND – Quand Jérôme LE BANNER enchaînait 3 victoires par KO dans la même soirée ! – VIDEO

Le 29 avril 2001, à l’oc­ca­sion du tour­noi K‑1 WORLD GP in Osa­ka qui s’est tenu au Japon, Jérôme LE BANNER a signé pas moins de 3 vic­toires consé­cu­tives lor

Le 29 avril 2001, à l’oc­ca­sion du tour­noi K‑1 WORLD GP in Osa­ka qui s’est tenu au Japon, Jérôme LE BANNER a signé pas moins de 3 vic­toires consé­cu­tives lors de la même soi­rée pour fina­le­ment rem­por­ter ce tour­noi qua­li­fi­ca­tif qui lui a per­mis d’accéder au K‑1 WORLD GP Final 2001.

Ce fut un grand jour pour le poids-lourd Fran­çais qui était pré­sent pour ten­ter rem­por­ter son billet pour les phases finales.

Lors des 14 de finale, JLB affron­tait le Tchèque Pavel MAJER, Gero­ni­mo n’a eu besoin que de 2:15 minutes pour s’im­po­ser par KO (Cro­chet gauche). Cette pre­mier vic­toire par KO a été très impor­tante et lui a per­mis de conti­nuer le tour­noi avec un avan­tage non négli­geable com­pa­rer à ses pro­chains adversaires.

En 12 finale Jérôme était oppo­sé au Bré­si­lien Ebe­ne­zer BRAGA. Là encore le com­bat n’ a pas atteint le deuxième round et Jérôme s’est cette fois impo­sé en seule­ment 1:03 rem­por­tant son billet pour la finale en n’ayant com­bat­tu que 3 minutes et 18 secondes.

En finale, LE BANNER était oppo­ser à l’Aus­tra­lien Adam WATT qui s’é­tait incli­né par TKO face à Ray SEFO lors des 14 de finale mais qui a fina­le­ment été repê­ché en 12 finale pour rem­pla­cer ce der­nier for­fait pour bles­sure. En 12 finale Adam s’est impo­sé par KO au round 2 sur son com­pa­triote Peter GRAHAM. Mais une fois encore, Jérôme a fait par­ler sa légen­daire puis­sance et s’est impo­sé par KO en seule­ment 46 secondes !

En 2001, Jerome LE BANNER était âgé de 29 ans et avait déjà mar­qué l’his­toire du K‑1 lors de la pré­cé­dente édi­tion. Et pour cause, en 2000 JLB avait déjà rem­por­té le tour­noi qua­li­fi­ca­tif K‑1 WORLD GP in Nagoya enchaî­nant des vic­toires sur Mark HUNT, Nicho­las PETTAS et Her­nes­to HOOST. Suite a cette per­for­mance his­to­rique, JLB devait nor­ma­le­ment com­battre pour le tour­noi prin­ci­pal sera cepen­dant for­fait à cause d’une Mono­nu­cléose infectieuse.

Retrou­vez ci-des­sous les 3 com­bats en vidéo :

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez le GLORY Collision 4 en direct