Connect with us
glory 83 ppv

Kickboxing Muay Thai / K1

Nuit Des Champions 2018 – ALLAZOV vs HENDOUF 2 – Unfinished Business !

Pour le com­bat vedette de cette Nou­velle et 25eme édi­tion de la Nuit des Cham­pions, il fal­lait pré­voir une ren­contre d’en­ver­gure inter­na­tio­nale évi­dem­ment, mais p

Nuit des Champions 25 - Allazov et Nait Slimani jouent gros !

Pour le com­bat vedette de cette Nou­velle et 25eme édi­tion de la Nuit des Cham­pions, il fal­lait pré­voir une ren­contre d’en­ver­gure inter­na­tio­nale évi­dem­ment, mais plus encore, il fal­lait éga­le­ment un duel où l’en­jeu serait à la hau­teur et qui pos­sé­de­rait même déjà une histoire.

Cette revanche qui oppo­se­ra l’ac­tuel cham­pion de la NDC des ‑70kg Chin­giz ALLAZOV au Belge Moha­med HENDOUF s’an­nonce jus­te­ment comme un com­bat dif­fé­rent des autres, une conti­nui­té, et ou les deux com­bat­tants se retrou­ve­ront pour finir ce qu’ils avaient com­men­cé il y a près de 18 mois à Paris.

Le 25 mars 2017, ALLAZOV et HENDOUF par­ta­geaient pour le pre­mière fois le même ring pour un com­bat pré­vu en 3 reprises qui c’est fina­le­ment sol­dé par une vic­toire par déci­sion du Bié­lo­russe, lais­sant une cer­taine amer­tume au repré­sen­tant du Queensburry.

“Mon pre­mier com­bat contre Alla­zov ne s’est pas trop mal pas­sé, je m’attendais à un Alla­zov beau­coup plus fort en fait, mais j’ai été déçu, il a refu­sé de com­battre, il n’a fait que m’ac­cro­cher.” Nous a avoué Mohamed.

“Pour ce deuxième com­bat, je vais essayer de cor­ri­ger mes erreurs et de boxer plus intel­li­gem­ment tout en étant agres­sif. C’est un boxeur assez dif­fi­cile à boxer, parce qu’il bouge beau­coup, la stra­té­gie était de le cadré, mais dès que je cas­sais la dis­tance il m’ac­cro­chait, j’ai avan­cé pen­dant les 3 rounds mais j’ai pas pu expri­mer ma boxe, j’ai été trop gen­til et trop fair-play.”

Pour rele­ver des défi de ce niveau il faut abso­lu­ment s’en­tou­rer de per­sonnes com­pé­tentes à com­men­cer par un coach qui a fait ses preuves et si pos­sible des par­te­naires d’en­trai­ne­ment qui per­mettent au boxeurs de tra­vailler au maxi­mum. C’est le cas de Moha­med qui nous vient tout droit du QUEENSBURY tenu par Samir MAJHOUBI que l’on connait en France depuis quelques temps main­te­nant prin­ci­pa­le­ment pour être l’un des entraî­neurs prin­ci­paux d’un cer­tain Cédric DOUMBE

“je m’en­trai­ne­ment tou­jours au Queens­bu­ry chez Samir MAHJOUBI, avec Iyes Ben ELABED, Anwar LAAOUINA, Younes (Leck) RAHMOUNI, Sabri BEN HANIA et beau­coup d’autres. les entraî­ne­ments sont durs, mais l’esprit de famille qui réside au sein du club et la bonne ambiance le rend facile”.

Cette fois le com­bat est pré­vu sur 5 reprises et cela change plu­sieurs choses tant au niveau des exer­cices que des stra­té­gies. La dif­fé­rence se fait sou­vent lors des deux der­nières reprises et c’est bien sur un fait qu’il faut prendre en compte.

“On a beau­coup tra­vaillé sur la pré­pa­ra­tion phy­sique, la force, la puis­sance, la rapi­di­té, l’endurance, tout ça pour avoir des fon­da­tions solides et pour être dans la haute inten­si­té pen­dant le plus long­temps pos­sible parce que 5 rounds c’est long !”

Comme la plus part des boxeurs, HENDOUF a lui aus­si eu l’oc­ca­sion de connaitre et d’ai­mer le kick­boxing à tra­vers de grands cham­pions, une source d’ins­pi­ra­tion qui reflète sou­vent un idéal, un exemple à suivre. Et pour Moha­med, Le kick­boxing à un nom celui, du double cham­pion du K1 World MAX (2003 et 2008) MASATO !

Mon boxeur pré­fé­ré est le Japo­nais MASATO, j’aime bien sa manière de boxer et son men­tal. J’aime les chal­lenges, j’ai jamais refu­sé un com­bat parce que l’adversaire était plus fort…je n’ai pas peur d’affronter qui que ce soit. Aujourd’­hui il y a un boxeur que j’ap­pré­cie par­ti­cu­liè­re­ment éga­le­ment car il pos­sède une belle boxe, c’est Marat GRIGORIAN, j’aimerai vrai­ment pou­voir être face à lui un jour,!!!

“Au delà de don­ner et rece­voir des coups, on retrouve dans la boxe des valeurs impor­tantes de la vie.”

“j’ai com­men­cer la boxe avec un pote à moi (Imad), qui m’a fait décou­vrir la boxe thai, j’y ai pris gout et j’ai vou­lu faire rapi­de­ment de la com­pé­ti­tion. j’aime les chal­lenges, le dépas­se­ment de soi, et au delà de don­ner et rece­voir des coups, on retrouve dans la boxe des valeurs impor­tantes de la vie comme le res­pect, la dis­ci­pline, la vie en groupe, le courage”

“Aujourd’­hui j’ai l’oc­ca­sion de com­battre à la Nuit des Cham­pion qui est sans doute le plus grand évé­ne­ment de kick­boxing en France et for­ce­ment c’est un hon­neur pour moi et je tiens à remer­cier une nou­velle fois la famille ROMEAS pour cette belle opportunité.”

Lors de ce com­bat, Chin­giz ALLAZOV remet­tra en jeu sa cein­ture de cham­pion des ‑70kg qu’il a rem­por­té par KO en 2016 face à Bruce CODRON et qu’il à remise en jeu en 2017 face à Cedric MANHOEF.

La Nuit des cham­pions 25 se tien­dra comme d’ha­bi­tude dans l’im­po­sant Palais des Sports de Mar­seille le same­di 24 novembre pro­chain. Deux autres com­bats de cham­pion­nats seront éga­le­ment pré­vus en plus de celui-ci, plu­sieurs super­fights sont bien sur annon­cés fai­sant de cette nou­velle édi­tion un évé­ne­ment tou­jours autant incon­tour­nable pour les fans de kick­boxing ! (Retrou­vez la carte des com­bats ici).

Pour ceux qui n’ont pas encore pris leur place, vous pou­vez le faire direc­te­ment ici

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.